Polaroïds

Mes portraits sont d'abord des rencontres. Le choix d’un film polaroid qui permet de disposer instantanément d’un positif et d’un négatif transforme une rencontre en échange. Je fais une image mais j’offre immédiatement une épreuve de son portrait au sujet et la rencontre peut réellement avoir lieu. L’acte de photographier en est réellement transformé du point de vue du sujet et du mien.
Je ne prends pas une photo, je la donne.
English Text
My portraits are first encounters. The choice of a polaroid film which allows to have instantly a positive and a negative transforms a meeting in exchange. I take a picture but I immediately offer a print of his portrait to the subject and the meeting can actually take place. The act of photographing is really transformed from the subject's point of view and mine.
I do not take a picture, I give it.

Repentir-Pentimento

Depuis plusieurs années des milliers de migrants fuient les guerres et arrivent pour beaucoup en Europe via Lampedusa, île italienne proche des côtes libyennes. En france nombre d'entre eux restent coincés à Calais espérant un possible passage en Grande Bretagne.
Afficher/Masquer la suite
Véritable drame social et humanitaire que nous ne pouvons plus éluder, qui nous concerne tous, nous avons décidé avec un collectif d'artiste de faire quelque chose, même si ça n'est pas grand chose. En allant à la rencontre de ces réfugiés nous leur proposons des activitées artistiques et théâtrales, de créer un moment de partage où chacun apporte un savoir-faire (photo, dessin, musique...). Nous voulons construire un échange par le biais de l'art.
J'ai choisi pour Repentir-Pentimento d'utiliser des films Fuji parce que le négatif n'est normalement pas récupérable. L'opération est quand même possible mais extrêmement délicate, l'émulsion est très fragile. Dans la "jungle" de Calais les négatifs sont bousculés, entassés, reçoivent du sable, de la pluie, se collent entre eux et subissent les dommages qu'on peut voir sur les photos. Certains sont perdus et d'autres survivent avec les traces de leur épopée.
Tout ce processus est à l'image des migrants.
Beaucoup nous ont raconté leurs histoires que je ne peux partager ici faute de place.
Ils jeunes, ils sont vieux, ils sont musulmans, ils sont chrétiens, ils fuient les milices islamistes radicales, les enrôlements forcés dans des milices militaires, les guerres inter-ethniques, les dictatures. Tous n'avaient d'autre choix que mourir certainement ou survivre peut être en partant vers l'Europe et laisser tout ce qu'ils étaient (médecins, ingénieurs, avocats, ouvriers, artisans) et tout ce qu'ils avaient construit. Tous ont voyagé dans des circonstances dramatiques et perdu des proches le long d'un périple de plusieurs mois, souvent de plusieurs années.
J'ai rencontré beaucoup de héros dans la « jungle ».
L'Italie les récupère en mer, les réconforte, les soigne, les loge, les nourri, leur apprend l'italien les aide à imaginer un avenir ailleurs que chez eux. La France les matraque à Calais.
La page FaceBook de Repentir-Pentimento

English Text
For years thousands of migrants fleeing wars and arrive for many in Europe via Lampedusa, Italian island near the Libyan coast. In France many of them stuck in Calais hoping for a possible switch in Britain.
Real social and humanitarian tragedy that for all of us, we can no longer avoid, we decided with an artist collective to do something, even if it is not much. Going to meet the refugees we offer artistic and theatrical activities, create a time of sharing where everyone brings expertise (photo, drawing, music ...). We want to build an exchange through art.
I chose for Repentir-Pentimento to use Fuji films because the negative is not normally recoverable. The operation is still possible but extremely delicate, emulsion is very fragile. In the "jungle" of Calais negatives are rushed, crowded, receive sand, rain, sticking together and suffer damage that can be seen in the pictures. Some are lost and others survive with the traces of their epic.
This whole process is just like migrants.
Many have told us their stories I can't share here for lack of space.
They are young people, they are old, they are Muslim, they are Christian, they flee radical Islamist militias, forced recruitment into paramilitary militias, inter-ethnic wars, dictatorships. All had no other choice but to die or maybe survive in going to Europe and leave everything they were (doctors, engineers, lawyers, workers, craftsmen) and all they had built. All traveled in dramatic circumstances and lost relatives along a journey of several months, often several years.
I met a lot of heroes in the "jungle".
Italy rescues them on the sea, comforts them, looks after them, houses them, feeds them, teaches them Italian and helps them imagine a future elsewhere. France batons them in Calais.
FaceBook page for Repentir-Pentimento

A Calais

En Sicile

Autour du Monde

Voyageant comme bénévole pour des ONG je réalise des reportages qui leur permettront de communiquer sur leurs actions. Quand cela est possible, je commence par sortir ma chambre 4x5 inches. Sa mise en œuvre longue et fastidieuse donne naturellement du temps aux rencontres. Un temps qui est encore plus nécessaire dans des environnements et des cultures que je connais peu ou pas du tout.
English Text
Traveling as a volunteer for the NGO I shoot photoreports that will help them to communicate on their actions. When it's possible, I first get my 4x5 inches. His long and tedious implementation naturally gives time for meetings. A time that is even more necessary in environments and cultures that I know little or not at all.